Actualités Art & Culture Conakry Guinee

Entrevue: Le rêve éveillé d’Al Souaré

Il est journaliste, présentateur et animateur d’émission radio et télé chez Espace. Rencontre avec cette icône de la nouvelle génération qui, de par ses activités de prédilection, embarque ses compatriotes dans un tropisme utopique de bon augure entre filles et fils de Guinée.

Le Populaire: Que peut-on savoir sur vos initiatives culturelles mises en place dans vos différents domaines de prédilection, dont vous pilotez ?
Pour ce qui est des initiatives mises en place depuis 2013, nous avons monté l’agence Nord-Sud communication. Mais nous avons, dans le volet culturel de nos opérations, nos activités qui ont démarré en 2017. Il y a la nuit de la femme africaine et guinéenne. Le Match du Rire en deux éditions. Les 25 ans d’Extra Musica initie. Vacance live show. Le Village Syli pendant la CAN 2019, première édition Le concert de l’initié à Nzérékoré en Janvier 2018 avec Sidiki Diabaté et L’Indépendance ONE Man Show première édition.

Qu’en est-il de l’année 2019 ?
Chaque année depuis trois éditions à travers la Soirée Leadership Jeunes dans des ateliers et panels de rencontre, nous formons grâce à l’appui de nos partenaires 200 à 300 jeunes gratuitement sur des thèmes d’entrepreneuriat de développement personnel et d’autonomie. Cette année 2019 vu les soubresauts que connaissent le pays nous avons décidé de ramener cette formation au premier trimestre 2020. Au-delà de cet aspect nous aidons beaucoup de talents du pays dans du lobbying et apportons notre petite expertise aux initiatives jeunes et culturelles. Le résultat est là à travers l’initiative du spectacle annuel le Match du rire qui voit chaque années humoristes ivoiriens et guinéens faire parler leurs talents et leurs sagacité. Le concert Josey baptême de feu de notre structure le 25 décembre 2017 en fait foi. L’objectif dans les années à venir est de transformer ce concept Le Match du Rire en véritable festival sous régionale si Dieu nous donne les moyens et une longue vie.

Dans l’émission Le lève tôt, Al Souaré et les chroniqueuses
Fatoumata Diané et Kaïraba Kaba.

Vous avez été reçu dans l’émission phare ivoirienne ‘‘C MIDI’’. Vous avez déclaré être parti nouer des relations pour tisser un pont médiatique et culturel entre ces deux pays. A quel niveau se trouve ce pont ?
L’émission C’MIDI, est une belle émission d’actualité de variétés et d’invités. Il nous faut cette approche. Ensuite, il nous faut de la logistique, former toute la chaîne de régisseurs, réalisateurs, chauffeurs de salle, chroniqueurs, etc., parce qu’ici nous avons du génie et des personnes douées. Mais les moyens matériels pour réaliser ce genre de plateau direct, les ressources humaines autour d’un tel projet journalier nous manquent. J’espère que dans les années à venir on fera mieux.

Comment définissez-vous votre combat aujourd’hui ?
Toujours servir mes compatriotes, c’est la ligne de vie que j’ai choisie et je l’assume. Je ne suis pas un politique, mais je suis fier de mon pays la Guinée et défends son image quand je sors. Donc, je me bats pour sa prospérité pour son épanouissement, pour ses femmes, hommes, enfants, qui rêvent que demain sera meilleur. Et pour clore cette entrevue? Pour clore, je vous dirais merci. Cette année a été douloureuse pour moi avec le décès de ma chère épouse. D’aucun disent que j’aurais dû me prendre une année sabbatique, mais j’ai continué à travailler pour atténuer mon mal. Et je lui rendrai hommage tant que je vivrai.

Réalisée par
Ahmed Tidiane Diallo

Related posts

La municipalité de Kaloum adhère à l’E-gouvernance

Diallo Tidian

La date pour les élections législatives fixée au 28 décembre 2019 Un deal de rattrapage imposé au forceps

Diallo Tidian

Bruxelles, les défenseurs pour une nouvelle Constitution en Guinée investissent le siège du Conseil européen !

Ehadj Aboubacar Diallo Kaba

1 TIME OFFER !

OFFRE SPÉCIALE RENTRÉE : Profitez de -30% sur votre abonnement de 1 an sur le Populaire guinée Digital

Abonnez-vous !