Le Populaire
Actualités Sports

Paul Put se déclare victime de racket sur salaire

Le sélectionneur belge du Syli national suspendu à vie par la Commission ethnique de la Fédération guinéenne de football (Féguifoot) pour corruption se montre blanc comme neige. Il se met au-dessus de tout soupçon. Paul Put jure n’avoir  corrompu personne en Guinée. Au contraire, il  se présente comme une victime de racket sur son salaire par le premier Vice-président de la Féguifoot Amadou Diaby qui lui faisait croire qu’il agissait-là  avec la bénédiction et l’accord du président de la Féguifoot Antonio Souaré. Le belge se dit  prêt à croiser le fer avec tous ceux qui ont terni son image.

Related posts

Lutte contre les ordures : Conakry, ville inintelligente ?

Alioune Tine : «Insérer la question du 3ème mandat et la régler pour de bon» à la Cédéao

Diallo Tidian

Processus d’industrialisation du continent : L’Union africaine renforce les capacités des journalistes

Diallo Tidian

Leave a Comment