Actualités Art & Culture Conakry Guinee Sociéte

Kani Dambakaté ne chantera plus

L’artiste Kani Dambakaté (sur la photo) ne chantera plus. Le mercredi 6 mai à Conakry elle a répondu à l’appel de Dieu des suites de maladie.

Diakhanké de naissance, elle chantait aussi bien dans sa langue maternelle qu’en Soussou et malinké. Le président des journalistes culturels guinéen, Mamadou Samba Bah, était son manager. Il témoigne qu’elle fut une artiste chanteuse spécialiste du balafon. «Elle est née au Zaïre, actuel RD Congo. Elle n’avait que

3 ans lorsqu’elle rentre en Guinée en compagnie de ses parents dont le père était un diamantaire », raconte Samba Bah. «En 2005 elle réalise son tout premier album intitulé ‘‘Kala’’ qui lui permet de faire des tournées en Guinée, dans des pays de la sous-région ouest-africaine et en Europe. Kani enregistre son second album en 2008 baptisé ‘‘I kolonma ni kanama’’ qui signifie en langue Soussou l’homme n’est jamais détruit que par celui qui le connait le mieux».

Kani était la sœur du chanteur Ibrahima Sory Dambakaté, une autre vedette de la chanson guinéenne. Il est l’auteur de chansons To Sogué, de la très mélodieuse Yigui et notamment du single Le libérateur dédié à l’ancien journaliste de la télévision guinéenne, Ibrahima Sory Touré, devenu vice-président de Bsgr-Guinée.

 Le Populaire

Related posts

Face aux invectives, Aly Bongo Léno reste élégant

Diallo Tidian

Alpha Condé n’oublie pas son adversaire Beny de Bsgr

Diallo Tidian

Soguipah ne fait plus rêver

Diallo Tidian

1 TIME OFFER !

OFFRE SPÉCIALE RENTRÉE : Profitez de -30% sur votre abonnement de 1 an sur le Populaire guinée Digital

Abonnez-vous !