Vous êtes ici : Accueil » Blog » Libérer les médias et l’accès à internet, tenir des élections inclusives constituent le seul et l’unique impératif incontournable
ActualitésAfriqueConakryGuineePolitiqueSociéte

Libérer les médias et l’accès à internet, tenir des élections inclusives constituent le seul et l’unique impératif incontournable

Le Sous-secrétaire d’Etat adjoint pour l’Afrique de l’ouest au département d’Etat américain, Michael Heath, conclut sa visite à Conakry en rappelant que son pays qui tient à cet impératif, soutient et accompagne la transition.

C’est un Sous-secrétaire d’Etat adjoint pour l’Afrique de l’ouest au département d’Etat satisfait de sa visite, de l’accueil chaleureux et surtout de la volonté affichée par ses interlocuteurs guinéens de conduire à bon port la transition en cours dans le respect des valeurs communes de la démocratie, des droits de l’homme et de l’Etat de droit qui a donné une conférence de presse le 31 janvier de 13h à 15h30 au Centre américain Thurgood Marshall de l’ambassade des Etats-Unis.

Michael Heath n’a pas été reçu par le chef de la Transition, le général Mamadi Doumbouya,  mais il déclare avoir eu un échange fructueux avec le président du CNT (Conseil national de la transition) Dr Dansa Kourouma et des membres du gouvernement dont le ministre des Affaires étrangères Dr Morissanda Kouyaté et le Porte-parole du gouvernement, le ministre chargé de l’Economie numérique, Ousmane Gaoual Diallo.

Avec différents interlocuteurs l’émissaire américain, Michael Heath déclare avoir cherché à en savoir davantage sur les efforts réalisés par les autorités de la transition pour respecter le chronogramme convenu avec la Cédéao – qui prévoit que le processus de restitution du pouvoir aux civils se termine au plus tard le 1er janvier 2025.

Aussi, M. Heath affirme avoir souligné l’importance de la liberté d’opinion et d’expression dans la construction de l’Etat de droit, en expliquant que le droit de l’accès à internet,  le respect des droits des citoyens comme celui d’être informé par des médias libres et responsables et la tenue d’élections inclusives constituent le seul et l’unique impératif incontournable.

Il a ajouté avoir appelé les autorités à prendre toutes les mesures nécessaires pour restaurer la liberté d’expression et la liberté de la presse en mettant fin aux actions qui  contreviennent aux droits de l’homme et aux engagements internationaux auxquels la Guinée a souscrit.

Tout en réitérant que son pays tient à cet impératif, Michael Heath a indiqué que son pays soutient et accompagne les autorités de la transition dans la phase actuelle du processus menant la Guinée à l’organisation du référendum constitutionnel durant ce premier trimestre de l’année, avant fin avril, sur la base duquel seront fixées les autres étapes de la transition à réaliser.

Par la même occasion, M. Heath annonce que si le pays revient à la démocratie effective à la date prévue,  les Etats-Unis vont lever les sanctions imposées à la Guinée en raison du coup d’État perpétré le 5 septembre 2021.

D’ici-là, Michael Heath affirme que l’initiative baptisée ADAPT (Transitions démocratiques et politiques africaines) va  soutenir le peuple de la Guinée dans sa transition en fournissant une assistance technique dans le cadre de la rédaction du projet de nouvelle constitution et la préparation des élections libres et équitables.

Le tout, pour un financement estimé à 15 millions de dollars, les Etats-Unis prêtent main forte au régime du général Mamadi Doumbouya durant toute cette phase de la transition et vont continuer d’appuyer le gouvernement et la population de la Guinée, notamment à travers l’agence Usaid.

Notons que quelques semaines avant la visite du Sous-secrétaire  d’Etat adjoint en Guinée, l’ambassadeur SE M. Troy Fitrell, avait déclaré : «la Guinée est un partenaire essentiel des Etats-Unis, et nous sommes fiers de nous tenir aux côtés du peuple guinéen pour construire un avenir meilleur».

Par Diallo Alpha in Le Populaire du 

Related posts

Procès 28 septembre 2009 : Tallatou Garanké Diallo et Thierno Mamadou Diallo, deux témoins clés du massacre

Diallo Tidian

L’UJPLA réclame la libération du journaliste Amadou Diouldé Diallo en Guinée ( Conakry)

Diallo Tidian

10 PERSONNES QUI FONT DES CHOSES BIZARRES

Ehadj Aboubacar Diallo Kaba