Le Populaire
Actualités Sociéte

Partenariat de Ouagadougou : Bintou Bamba présente son bilan annuel à Cotonou

Organisée par la Coalition régionale de la société civile, sur financement de Intrahealth à travers l’initiative CS4FP plus, la rencontre annuelle du Partenariat de Ouagadougou s’est tenue cette année à Cotonou. Dans la capitale du Bénin, la délégation guinéenne dirigée par Dr Bintou Bamba a fait des projections et présenté le bilan de son action.

En marge de la 8e réunion annuelle du Partenariat de Ouagadougou, la Coalition nationale des organisations de la Société civile guinéenne a pris part à l’Atelier régional annuel de partage d’expérience sur l’engagement de la société civile dans le repositionnement de la planification familiale en Afrique francophone du 27 au 29 novembre 2019 à Cotonou au Bénin. Où sa présidente Dr Bintou Bamba a présenté le bilan de ses activités de 2015 à nos jours. Elle a étalé les projections sur sa contribution au renforcement des capacités de la société civile engagée pour le repositionnement de la Planification familiale (PF) et donné d’amples informations sur la réalisation des engagements pris par le gouvernement guinéen.

Dr Bamba a fait noter que la Coalition des organisations de la société civile guinéenne pour la planification familiale a été mise en place en 2015 avec seulement 7 Organisations non-gouvernementales évoluant dans la PF. De nos jours, elle compte 45 Ong.

Grâce à l’appui de ses partenaires comme Intrahealth et Ampliphychange, la Coalition des OSC de la Guinée s’est bien illustrée dans l’avancée des actions de plaidoyer de haut niveau dans le pays. Son implication dans les actions de planification familiale depuis l’élaboration des politiques et stratégies jusqu’à la mise en œuvre du Plan d’action national budgétisé (PANB), ainsi que dans la création d’une ligne budgétaire pour l’achat des contraceptions avec un montant de 1,300 milliards de dollars entre 2018 -2019, se passe de commentaire.

Grâce à l’implication de la Coalition dans les activités des ministères en charge de la Santé publique, de l’Education et de l’Alphabétisation, la Guinée tend vers l’introduction de l’Education complète à la sexualité (ECS) en milieu scolaire et extra-scolaire. Aujourd’hui, le pays dispose d’un Programme national et d’une Feuille de route en Education complète à la sexualité (ECS) qui constituent des supports pour tout parlementaire et partenaire technique et financier.Les actions de la Coalition ne s’arrêtent pas là. A travers le ministère de la Santé, Dr Bintou Bamba et son organisation prennent une part active dans le suivi des engagements pris par le gouvernement guinéen.

A tout seigneur, tout honneur. Les actes posés par Dr Bintou Bamba et son équipe en Guinée ont été cités en bon exemple à suivre lors de cette rencontre de Cotonou organisée par la Coalition régionale de la société civile avec la bénédiction d’Intrahealth à travers l’initiative CS4FP plus..

Par Kadiatou Thierno Diallo

Related posts

Football : le congrès électif de la Féguifoot reporté

Diallo Tidian

Antonio & KPC : je préfère un compromis arrangeant à une élection déchirante

Diallo Tidian

8 mars 2021. Les femmes à l’honneur: Hawa Barry, une icône à suivre

Diallo Tidian

Leave a Comment