Le Populaire
Actualités Conakry Guinee Politique Sociéte

L’Imam Alhassane Khomeini de Boulbinet en pole position

Avant qu’un communiqué des Affaires religieuses ne soit diffusé autorisant désormais les prières dans les lieux de cultes situés dans le Grand Conakry chaque vendredi dans les mosquées et dimanche dans les églises, ce sont au moins 7 pickups des forces de défense et de sécurité qui ont ameuté les voisins de la mosquée de Boulbinet. Et pour cause ? Ici, les fidèles musulmans  menaçaient la veille de rouvrir la mosquée le vendredi 28 août 2020 en signe de protestation à l’autorisation d’organiser des meetings politiques dans la capitale (accordée aux acteurs politiques de la mouvance présidentielle). Ils étaient nombreux à demander au jeune imam Elhadj Alhassane Khomeini Camara de bien vouloir faire prier la population. Depuis, le jeune imam est en pole position.

Par Le Populaire

Related posts

De La Poudre Suspecte Découverte À L’ambassade De Guinée À Schaerbeek

Diallo Tidian

Libre Tribune de l’Ambassadeur Simon Henshaw: L’importance, de solides valeurs démocratiques pour faciliter la lutte contre une pandémie

Diallo Tidian

L’honorable Aly Kaba sur le travail des parlementaires en 2020 : «une période courte au bilan élogieux»

Diallo Tidian