Actualités Conakry Guinee Politique Sociéte

L’Imam Alhassane Khomeini de Boulbinet en pole position

Avant qu’un communiqué des Affaires religieuses ne soit diffusé autorisant désormais les prières dans les lieux de cultes situés dans le Grand Conakry chaque vendredi dans les mosquées et dimanche dans les églises, ce sont au moins 7 pickups des forces de défense et de sécurité qui ont ameuté les voisins de la mosquée de Boulbinet. Et pour cause ? Ici, les fidèles musulmans  menaçaient la veille de rouvrir la mosquée le vendredi 28 août 2020 en signe de protestation à l’autorisation d’organiser des meetings politiques dans la capitale (accordée aux acteurs politiques de la mouvance présidentielle). Ils étaient nombreux à demander au jeune imam Elhadj Alhassane Khomeini Camara de bien vouloir faire prier la population. Depuis, le jeune imam est en pole position.

Par Le Populaire

Related posts

Décryptage/ Une dimension dramatique se joue actuellement: Deux phrases pour éviter le chaos

Diallo Tidian

Sénégal : Un média attaqué pour avoir informé sur un cas de coronavirus

Diallo Tidian

La pédagogie du cadeau comme geste de paix. Par Sekou Koureissy Conde.

Diallo Tidian

1 TIME OFFER !

OFFRE SPÉCIALE RENTRÉE : Profitez de -30% sur votre abonnement de 1 an sur le Populaire guinée Digital

Abonnez-vous !