Le Populaire
Actualités Art & Culture Conakry Economie Guinee Sociéte

Salon des entrepreneurs: écho du 3e Focus Saden

Le troisième Focus du Salon des Entrepreneurs (Saden) s’est tenu le 12 décembre 2020 à Conakry. En partenariat avec la Bourse de Sous-traitance et de partenariats (Bstp) et l’Agence belge de développement (Enabel), le Saden a organisé ce focus pour créer un espace d’échange entre les entrepreneurs et les jeunes qui souhaiteraient faire carrière dans le domaine de l’entrepreneuriat.

L’événement a été centré autour du thème : « l’impact de la pandémie du Covid-19 sur la digitalisation des entreprises », avec des projecteurs mis sur une entreprise évoluant dans le domaine de la technologie et de l’informatique, mais aussi sur des témoignages d’une entreprise ayant adapté son activité au contexte covid-19 pour générer de nouveaux revenus.

La conférencière, Fatoumata Madina Baldé, Marketing Manager de son état, a indiqué que la présence du coronavirus a été « un levier pour accélérer le digital au sein des entreprises qui n’avaient jusque-là pas passé le cap de la digitalisation». Elle a conseillé les jeunes entrepreneurs de communiquer au maximum pour vendre leurs produits à la bonne cible.

« Il faut faire en sorte que les outils qu’on utilise au quotidien soient des outils qui sont plus faciles à utiliser, explique Baldé. La maîtrise de ces outils-là et de faire des petites choses qui peuvent améliorer les tâches au quotidien. Ça nous permet d’économiser en temps, en énergie et en coût. Se décomplexer, ne pas avoir la constipation digitale, communiquer beaucoup et interagir avec le cible ».

Parmi les jeunes entrepreneurs ayant pris part à cette conférence qui a mobilisé grand monde, Hasmiou Diallo est très satisfait des différentes communications.

«La digitalisation offre aux entreprises une grande capacité d’adaptation dans plusieurs domaines, notamment, le travail d’équipe. Ce qui permet de réduire les dépenses de l’entreprise. Et je remercie l’équipe du Sade qui nous a  offert cette opportunité», se réjouit Diallo.

 Par Le Populaire

Related posts

Le ministre du Budget magnifie les performances de l’administration douanière

Diallo Tidian

”Pays de merde” : 54 pays africains réclament des excuses à Donald Trump

Ehadj Aboubacar Diallo Kaba

Tentative d’assassinat sur Cellou Dalein Diallo: Les diplomates exigent toute la lumière

Ehadj Aboubacar Diallo Kaba