Vous êtes ici : Accueil » Blog » Le bel élan du ministre Alpha Bacar Barry.
ActualitésAfriqueConakryGuineePolitique

Le bel élan du ministre Alpha Bacar Barry.

Les notes mémorielles de par le monde, nous indiquent que les pays aux industries développées sont passés par de sérieux balbutiements, avant que ce secteur dynamique, principal vecteur de la croissance économique ne les porte sur le toit du monde. Et comme nul ne peut atteindre midi sans passer par l’aube, depuis les tréfonds des grandes nuits, la promotion et la qualification ont été les fers de lance du Ministre Alpha Bacar Barry, qui révèle de mieux en mieux, à l’opinion son caractère hors pair de Manager sérieux et de leader avant-gardiste.
À juste raison ; aucun  peuple ne peut se vanter d’une réussite qui ne se repose essentiellement sur la qualification et l’amélioration continue de ses forces vives.
Ainsi, en amont, une promotion par l’information, la sensibilisation, les échanges et l’innovation, augure d’innovations adaptées, d’actions curatives  et des prévisions futuristes ; nécessaires pour l’ensemble des maillons de la chaîne qui soutiennent l’économie nationale.
Le processus de modernisation et d’industrialisation est inhérent à l’évolution des sociétés humaines qui aspirent à plus de bien-être dans leur futur inventé à dessein. Et ce processus est un défi quotidien de connaissances et d’aptitudes techniques et professionnelles. L’amélioration continue des individus à l’échelle micro, pour de performances adaptées aux politiques économiques et sociales, au niveau macro, se doit une incitation et un accompagnement particuliers et francs.
Les mesures alors, prises par le Ministre Alpha Bacar BARRY, sont consécutives aux  informations relatives à l’avancée exponentielle des technologies, dont la maîtrise des systèmes demeure le pivot d’une économie qui se règle au développement démographique de la Guinée.
L’achèvement du projet des ERAM, la mise en place des bourses d’apprentissage, la construction d’un village numérique, le réveil et la mise en place de Conseils d’Administrations pour de directions essentielles, admises il y a belle lurette dans les oubliettes ; et surtout, l’entame du projet des lycées professionnels (qui ma foi, constitue le plus vaste chantier de la refondation), sont entre autres des jalons qui éclairent l’horizon du métier, de la professionnalisation et de l’amélioration continue en 𝐑é𝐩𝐮𝐛𝐥𝐢𝐪𝐮𝐞 𝐝𝐞 𝐆𝐮𝐢𝐧é𝐞.
Le dynamisme et l’innovation croissent selon la constante de la consommation, dont l’exigence de la qualité par la société guinéenne n’est plus à prouver. Donc le processus irréversible de modernisation des techniques à travers la vulgarisation des projets d’écoles-métiers, de lycées professionnels, de la formation continue et de la qualification dans les technologies innovantes, est un fait, qui se trouve être un bond de géant pour l’orientation nouvelle dans la transformation de la société guinéenne.
De ce fait, les jumelages certains, avec des Institutions de renommée au niveau international, feront de la qualité des apprentissages, de la maîtrise des techniques et technologies avancées, ainsi que des travaux effectués, dans tous les domaines de la vie nationale, une œuvre de ‘’Maître’’, dans un avenir immédiat.
L’élan pris est beau. Mais la pérennisation par une compréhension, d’abord des populations, pour une orientation massive de la jeunesse vers ces initiatives, demeure le défi majeur de notre pays pour maîtriser le flux de la demande en main d’œuvre qualifiée dans notre évolution économique et sociale.
Il est vrai que les innovations doivent continuer, les exigences de la qualité de gestion, être de mises et la maîtrise des compétences de demain par de programmes pédagogiques pointus, cultivée ; cependant, l’appel solennel demeure pour les populations actives et les jeunes générations en particulier :  Conserver à tout prix ces acquis et étaler jusqu’au bout ces projets à vision futuriste. L’avenir de notre Nation en dépend fortement.
𝐉’𝐚𝐢 𝐝𝐢𝐭 et écrit. 
Mohamed Lamine Keïta
𝐄𝐜𝐫𝐢𝐯𝐚𝐢𝐧 – 𝐏𝐨è𝐭𝐞

Related posts

Message d’un patriote indigné : Au lieu de soigner, l’Etat guinéen tue

Diallo Tidian

Conakry Terminal réceptionne quatre nouveaux portiques de parc

Diallo Tidian

Guinée: « Prix Emile Tompapa » du Meilleur Journal décerné au Populaire…

Diallo Tidian