Vous êtes ici : Accueil » Blog » Le ministre Gando Barry dit qu’il s’agit bien d’un pont à Péage
ActualitésBasse GuinéeEconomieGuineePolitique

Le ministre Gando Barry dit qu’il s’agit bien d’un pont à Péage

Le ministre des Infrastructures et des travaux publics, Gando Barry (sur la photo), a précisé le 18 janvier 2023 sur le site de Yaffarayah, qu’il s’agit bel et bien d’un « pont à péage» dont le lancement des travaux de construction «permettra» dans les prochains mois « le remplacement des 4 ponts actuels construits en 1957 ».

Cette précision aide le citoyen lambda à mieux se préparer à payer le ticket de passage dans l’avenir. La raison est connue. En Guinée, ce sera le premier pont érigé par l’Etat pour lequel les automobilistes devront débourser de l’argent pour le franchir.  Selon le ministre Barry, cet ouvrage de franchissement est long de 126 mètres. Il est situé sur le fleuve Konkouré à Tanènè. Il est un passage obligé pour tous les usagers de la route menant à la fois à dans les zones minières de Kamsar, Sangarédi, Fria et Boké, la capitale de la région.

«Ce nouvel ouvrage permettra le remplacement des 4 ponts actuels (…) dans le cadre de l’implantation de l’usine d’alumine de Fria. L’exploitation des carrières de sable dans les zones de Tanènè et Tormelin situées après les 4 ponts en direction de Fria. Donc il a été proposé de réaliser un ouvrage unique en amont des ouvrages actuels. Le choix s’est porté sur des fondations de types micropieux scellés dans la Roche granitique», note le ministre Barry.

Par Ahmed Tidiane Diallo

Related posts

Le ministre Alpha Soumah à propos de son passage devant la commission d’évaluation

Diallo Tidian

Fixation de la durée de la transition : Seul le CNRD reste l’interlocuteur des Forces vives et non le MATD

Diallo Tidian

Les fonctionnaires fraudeurs et inactifs dans le viseur du nettoyeur du fichier

Diallo Tidian