Le Populaire
Actualités Guinee Politique

Parole de Kébé

«Il est temps que l’Etat guinéen élève le ton parce que je ne sais pas ce que la Francophonie cherche à faire en Guinée». Ainsi s’exprimait Salifou kébé, président de la Ceni, lorsque que les experts de l’Organisation internationale de la francophonie (Oif) ont mis en doute le fichier d’enrôlement électoral.

 Par Le Populaire

Related posts

Le PNG apporte son soutien aux putschistes

Diallo Tidian

Condé et Ouattara à l’honneur en France : Affaire 3e mandat, «débarquement» imminent

Ehadj Aboubacar Diallo Kaba

Antonio Souaré invité par la CAF

Diallo Tidian