Actualités Conakry Guinee Politique

Rafiou Sow appelle le Fndc à riposter aux arrestations post-double scrutin

Ce lundi 6 mars à Conakry, le président du PRP a appelé ses collègues leaders membres du FNDC à ne pas rester sans riposter aux vagues de arrestations d’opposants qu’opère le régime Alpha Condé quelques jours après avoir organisé un double scrutin législatif et référendaire contre l’avis de l’opposition et des principaux pays amis et institutions internationales partenaires de la Guinée.

« Chers compatriotes, l’heure est grave, écrit Rafiou Sow dans la déclaration publiée ce lundi 6 avril. Le régime se livre à une vendetta d’arrestation d’opposants au 3ème mandat d’Alpha Condé. Plus d’une centaine d’arrestations illégales et de séquestrations dans les geôles du régime. »

Rafiou Sow sonne l’alerte et interroge ses compagnons de lutte, en ces termes :  «L’heure est grave. Qu’Allons-nous faire ? Est-ce que le FNDC a le droit de rester inactif pendant qu’on arrête des centaines de ses cadres et sympathisants «ressources » ou doit-elle (FNDC) prendre le problème à bras le corps ? Doit-elle opposer une résistance à la hauteur de leur forfaiture, bien qu’il vaille la peine de respecter les recommandations hygiéniques, ou défendre ses vaillants combattants de la démocratie?»

L’avis du président du PRP, il l’exprime clairement dans sa déclaration  post-double scrutin législatif et référendaire du 22 mars dernier. « A mon avis, déclare-t-il, nous (FNDC ) devons annoncer des manifestations de paralysie de 2 jours consécutives pour attirer l’attention de l’opinion nationale et internationale, ainsi que celle des autorités locales, qu’en aucun cas le FNDC n’accepterait ses intimidations et compte défendre ses idéaux vaille que vaille.
En réalité , le régime nous force à aller à l’encontre des recommandations hygiéniques. Alors que tous les autres gouvernements élargis des détenus pour cause de Covid-19. »

Selon M.Sow, « c’est la seule option qui contraindra Alpha Condé à libérer » les opposants kidnappés et incarcérés actuellement en Guinée.

Par Gordio Kane

Related posts

Alpha Condé limoge le ministre de l’Energie, Cheick Taliby Sylla

Diallo Tidian

Front mondial contre le coronavirus : les médias en première ligne

Diallo Tidian

Menace de grève

Diallo Tidian

1 TIME OFFER !

OFFRE SPÉCIALE RENTRÉE : Profitez de -30% sur votre abonnement de 1 an sur le Populaire guinée Digital

Abonnez-vous !