Le Populaire
Actualités Conakry Education Guinee Sociéte

En Guinée, les écoles privées ont la cote (Hamidou Barry)

Si ailleurs, l’école publique est mieux lotie, en Guinée c’est le contraire. C’est le constat que fait le président du parti Citoyen pour la défense des intérêts politiques (Cdip) et membre de l’Alliance nationale pour l’alternance démocratique (Anad).

Hamidou Barry le dit haut et fort : « aujourd’hui, on a l’impression que les écoles privées prennent le dessus sur les écoles publiques. Un peu partout dans les quartiers de Conakry, nous voyons les écoles privées qui font la promotion (et) qui s’imposent en maître sur le terrain ».

Le président du Cdip et allié de l’opposant Cellou Dalein Diallo, se souvient qu’avant l’avènement d’Alpha Condé au pouvoir, «  il y avait des écoles publiques dignes de ce nom qui pouvaient au moins nous sortir l’élite ».

« Aujourd’hui, ce n’est pas le cas. Le gouvernement actuel ne se soucie pas de l’éducation», affirme Hamidou Barry sans aucun risque d’être démenti.

 Par Léon Kolié et Oumar Keita

Related posts

Les mémoires de John Bolton déforment considérablement les faits, selon la présidence sud-coréenne

Diallo Tidian

Le cambiste Elhadj Thierno Amadou Bah assassiné à Kountia

Diallo Tidian

Alpha Condé limoge le ministre de l’Energie, Cheick Taliby Sylla

Diallo Tidian